Quelles sont les interférences courantes dans les méthodes de titrage de l’alcalinité ?

Dokument-ID

Dokument-ID TE101

Veröffentlichungsdatum

Veröffentlichungsdatum 19.08.2020
Frage
Quelles sont les interférences courantes dans les méthodes de titrage de l’alcalinité ?
Antwort
Parmi les interférences courantes dans les méthodes de titrage de l’alcalinité, on compte :
  • Chlore : le chlore à des niveaux supérieurs à 3,5 mg/L peut causer une couleur jaune-brun lorsque le coussin de poudre témoin de vert de bromocrésol/rouge de méthyl est ajouté. Pour éliminer les interférences, prétraitez l’échantillon en ajoutant 1 goutte de solution étalon de thiosulfate de sodium, 0,1 N, 100 mL MDB Produit n° 32321 par échantillon de 100 mL, avant d’ajouter d’autres réactifs.
  • Couleur ou turbidité : à cause de la couleur ou de la turbidité, il peut être difficile de voir les variations de couleur au point final. Ne filtrez pas ou ne diluez pas les échantillons présentant de la couleur ou de la turbidité. Utilisez un pH-mètre et titrez les échantillons aux points finaux spécifiés                                                            
 
  • Savons, matière grasse, solides en suspension et précipités : les huiles ou les solides peuvent s’accumuler sur la sonde pH et provoquer une réponse lente. Nettoyez la sonde immédiatement après utilisation.

Hat dir diese Antwort geholfen?

Wird gesendet...
Vielen Dank für Ihr Feedback.
Beim Senden ist ein Fehler aufgetreten. Versuchen Sie es erneut.