Quand le réactif indophénol pour chlore libre est-il recommandé par rapport au réactif DPD pour chlore libre ?

Dokument-ID

Dokument-ID TE199

Veröffentlichungsdatum

Veröffentlichungsdatum 05.03.2020
Frage
Quand le réactif indophénol pour chlore libre est-il recommandé par rapport au réactif DPD pour chlore libre ?
Antwort
Il existe plusieurs raisons d’utiliser le réactif indophénol pour chlore libre utilisé dans la méthode Hach 10241 plutôt que la méthode DPD :
  1. Pour déterminer des niveaux résiduels de chlore libre en présence de manganèse et d’autres oxydants qui interfèrent avec les méthodes colorimétriques DPD, titrimétrique DPD et ampérométrique pour le chlore libre. Pour une utilisation dans l’eau potable, l’eau potable chlorée, l’eau de piscine et les effluents d’eaux usées traitées.
  2. Pour la détermination du chlore libre en présence de chloramines. Les chloramines réagissent avec l’indicateur DPD de chlore libre. Leur présence fait que la couleur développée est instable et augmente lentement avec le temps. Le taux d’interférence dépend de la concentration de la chloramine, de la structure du composé chloramine et de la température de l’échantillon, ce qui rend difficile de prévoir le niveau d’interférence dans la valeur réelle du chlore libre.

La méthode à l’indophénol pour la mesure du chlore libre utilise la solution de réactif pour chlore libre F afin de convertir rapidement le chlore libre présent en monochloramine. La monochloramine formée est déterminée avec le réactif pour monochloramine F, qui est spécifique à la monochloramine. La monochloramine réagit directement avec un phénol substitué contenu dans le réactif pour monochloramine F afin de former un composé intermédiaire de monoamine. Cet intermédiaire se couple ensuite avec le phénol substitué en excès pour former l’indophénol de couleur verte. Le manganèse et les amines organiques chlorées ne réagissent pas avec le phénol substitué et n’interfèrent pas dans la détermination du chlore libre. Un blanc d’échantillon pour monochloramine F est utilisé pour compenser toute présence de monochloramine dans l’échantillon d’origine.

Hat dir diese Antwort geholfen?

Wird gesendet...
Vielen Dank für Ihr Feedback.
Beim Senden ist ein Fehler aufgetreten. Versuchen Sie es erneut.